LVilaine-®JD Billaud2016_008.jpeg
Laurence Vilaine par JD Billaud

L’auteure Laurence Vilaine a démarré mardi 26 avril sa résidence d’écriture à Saint-Brieuc.

Elle sera accueillie par la Bibliothèque André Malraux, où a été installé un « salon littéraire » éphémère (photo ci-contre) qui présente son univers (ses lectures, sa musique) au public briochin. Deux temps forts permettront ainsi aux habitants de rencontrer cette écrivaine et d’échanger avec elle :

  • le samedi 30 avril : un atelier d’écriture nomade au gré d’une balade dans la ville
  • le vendredi 20 mai : une rencontre ouverte à tous à la bibliothèque, dans le cadre du cycle « Un auteur, un livre ». Laurence Vilaine pourra ainsi témoigner de ses premières semaines d’expérience dans le milieu carcéral.

Son deuxième lieu d’intervention sera en effet la Maison d’arrêt de Saint-Brieuc, où elle mènera durant 6 semaines (une durée très longue pour une résidence d’écrivain en milieu carcéral, il faut le souligner !) des ateliers de lecture, d’écriture avec des personnes détenues volontaires.

L’aventure a débuté ce mardi 26 avril après-midi par une première rencontre avec un groupe de détenus à la Maison d’arrêt, animée par Alain Le Flohic : des échanges vifs et émouvants sur le processus d’écriture, le statut d’écrivain, les sources d’inspiration, les difficultés rencontrées…et aussi des confidences et des discussions sur des lectures, qui laissent présager de belles suites aux ateliers qui démarrent jeudi 28 avril.